· 

Première étape : l'Ancrage !

1 ) Qu’est ce que l’ancrage

 

L’ancrage est le processus qui permet de « s’ancrer », s’enraciner à la Terre Mère. Le but est d’évacuer les tensions et les énergies négatives qui se sont accumulés au fil du temps dans l’énergie du corps et de l’aura.

Au fil du temps, si les tensions ne sont pas évacuées, on va se sentir de plus en plus fatigué, l’impression d’être déconnecté du reste du monde, isolé, incapable de gérer le quotidien (les enfants, les démarches administratives, le travail, le ménage etc).

 

Il est important d’écouter son corps car celui-ci peut envoyer des signaux d’alerte sous forme de vertiges, déséquilibre, douleurs aux chevilles, coliques.

 

S’ancrer, c’est avant tout prendre soin de son Chakra de base « Racine », prendre soin de ce qui fait de nous des êtres matériels dans un monde concret.

 

2) Les pierres d’ancrage

 

La Lithothérapie offre un grand choix de cristaux rattachés au Chakra Racine. Ce sont les pierres de couleur rouge, noire, parfois marron. Elles vont agir sur la zone située entre le coccyx et les pieds.

En portant ces pierres sur nous, nous dirigeons les énergies négatives vers le sol pour les faire sortir. C’est un acte conscient que nous faisons :

 

« je veux me libérer du mal, je mérite d’être Bien »

 

Le choix de la pierre se fera selon la nature du mal qui nous ronge.

Les pierres rouges sont conseillées dans le cas des phobies, de traumatismes refoulés, de grandes peurs de l’échec, d’inquiétude démesurée, stress chronique. Le Lithothérapeute conseillera une de ces pierres : Grenat rouge, Rubis, Spinelle rouge ou noire, Obsidienne Acajou, Staurotide, Jaspe rouge, Hématite.

 

Les pierres noires repoussent le Mal. Qu’il s’agisse de douleurs résiduelles de vies antérieures, d’entités anodines, d’ondes électromagnétiques ou de dépression, ce Mal est installé depuis longtemps et va nécessiter un travail de fond pour nettoyer l’aura. Selon son ressenti on choisira parmi ces pierres : Tourmaline noire, Spinelle noire, Obsidienne noire, Obsidienne Flocon de neige, Shungite.

 

3) La méditation

 

Il existe beaucoup de différentes méthodes de méditation d’ancrage. Le principe est toujours de diriger consciemment les tensions vers le sol.

Celle que j’affectionne particulièrement est la technique de l’Arbre De Vie.

 

Assis ou allongé, tenez une pierre d’ancrage dans la main émettrice (celle avec laquelle vous écrivez) et un Quartz dans la main réceptrice. Fermez les yeux et respirez longuement en inspirant par le nez pendant 10 grandes respirations.

Vous allez alors devenir un arbre. Commencez par faire pousser des racines sur chaque partie du corps en contact avec le sol. A chaque respiration les racines s’allongent et s’enfoncent dans la terre. Ensuite vous allez faire pousser le tronc. A chaque respiration le tronc grandit au dessus de tête jusqu’à devenir grand et majestueux. Vous allez vous nourrir de la lumière du soleil que vont absorber les feuilles de votre arbre. Au fur et à mesure que la lumière pénètre comme de la sève dans chaque branche vous allez faire glisser l’ombre vers les racines jusqu’à la faire sortir dans la terre.

 

Faites cet exercice quotidiennement dans un premier temps, puis ponctuellement quand le besoin se manifeste.

 

4) Les effets

 

En combinant les pierres et la méditation, les effets de l’ancrage ne tarderont pas à se manifester. Ils sont différents d’une personne à l’autre.

Le délai d’action va varier aussi d’une personne à l’autre selon son histoire, et selon la résistance au changement de chacun, le fameux « Lâcher prise » !

 

Avec la méditation on va ressentir un apaisement immédiat. Encore faut-il être capable de se concentrer et de mener la méditation dans de bonnes conditions. Pour beaucoup, la tension est tellement forte que la méditation devient un exercice très difficile. Dans ce cas on porte une pierre pendant une à deux semaines avant de commencer les méditations, afin de préparer le corps à accepter le message de l’ancrage.

 

Avec les pierres, les effets sont plus contrastés. Les pierres rouges vont apporter du dynamisme et de l’entrain pour faire sortir de l’apathie dans laquelle le Mal nous avait plongé. On aura meilleure mine, une soudaine envie de faire du rangement et du vide, de reprendre des projets mis au placard depuis longtemps. C’est un moment de grande force qu’il faut savoir néanmoins canaliser pour ne pas céder à des crises de colères difficiles pour l’entourage.

 

Les pierres noires vont « évacuer » de manière plus concrète. Pendant un certains temps, généralement une à deux semaines, on sera sujet à de grandes crises de larmes ou besoin d’aller aux toilettes très fréquente, des bâillements ou éternuements. Et encore faire attention à l’excès de colère dans cette période de grand nettoyage.

 

En conclusion, l’Ancrage est la première étape de tout travail sur soi. C’est se purifier et s’aimer, se remémorer que nous sommes des êtres vivants dans un monde à la fois spirituel et matériel, qui ne peuvent être dissociés si l’on veut accéder à l’équilibre et l’harmonie.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Laurence (dimanche, 10 juin 2018 21:16)

    Je viens de découvrir votre site , je suis venu vous voir à Saint Ebremond de Bonfossé ,la méditation que vous proposez est très intéressante . je vais continuer à visiter , vous avez une page FB ,dommage je viens de fermer la mienne .Je vous souhaite une bonne soirée , longue vie à votre boutique ! Laurence